Informations administratives



Documents nécessaires


Pensez à vous munir des documents nécessaires à la création de votre dossier :

  • votre prescription médicale (ordonnance) spécifiant les analyses à effectuer. Elle doit dater de moins de un an.
  • votre carte Sésame Vitale ou votre attestation de sécurité sociale à chaque visite au laboratoire (penser à la mettre à jour régulièrement aux bornes souvent présentes dans les pharmacies).
  • votre carte d’adhérent à la mutuelle pour la prise en charge du ticket modérateur en cours de validité. Sans vos attestations à jour, le laboratoire ne pourra être en mesure d’effectuer le tiers payant (ou le 100%) et vous devrez alors régler vos analyses et vous faire rembourser par la suite.


Cas spécifiques:

  • vous bénéficiez d’une prise en charge dans le cadre d’une ALD : prescription rédigée sur ordonnancier
  • vous bénéficiez d’une prise en charge CMU (couverture Maladie universelle de base et CMU complémentaire) ou l’AME (Aide médicale d’état) : attestation papier de la sécurité sociale
  • vous êtes une femme enceinte : date prévue d’accouchement ou la date des dernières règles et éventuellement fiche de renseignements cliniques complétée par votre médecin pour le test de dépistage de la trisomie 21
  • votre prescription est en relation avec un accident du travail : feuille de déclaration d’accident du travail, adresse du centre de sécurité sociale qui a reçu la déclaration
  • la commission médicale de la préfecture vous demande de réaliser des analyses : la préfecture exige du laboratoire la vérification de l’identité du patient prélevé, une pièce d’identité vous sera demandée
  • Une assurance vous demande de réaliser un bilan biologique : munissez vous de votre dossier d’assurance.


Pour toute information complémentaire n’hésitez pas à contacter le laboratoire Biopole33 le plus proche, un interlocuteur qualifié répondra à vos questions.


Il est rappelé à notre aimable patientèle qu’aucun prélèvement ne peut être effectué sur une personne mineure sans le consentement et la présence du titulaire de l’autorité parentale.





Confidentialité

Tous les renseignements et les données informatiques concernant les patients sont soumis au secret médical et sont strictement confidentiels. L’accès aux données est limité au personnel autorisé. Conformément à la loi no 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, le système Informatique du laboratoire traitant vos informations nominatives a fait l’objet d’une déclaration à la Commission Nationale Informatique et libertés (CNIL) sous le numéro .






Informations sur les prélèvements




Prise de rendez-vous

Il n'est pas nécessaire de prendre RDV pour votre prélèvement.


Votre prise en charge se déroule par ordre d'arrivée et sera optimale grâce à la disponibilité de nos nombreuses secrétaires et préleveurs.

Seuls quelques examens spécialisés et réservés nécessitent un rendez vous préalable : bébés, gaz du sang, prélèvements microbiologiques, spermogramme, tests dynamiques par injection. La réalisation de ces prélèvements est en effet conditionné par la présence d'un personnel qualifié spécifique.


Avant le prélèvement

Le respect des préconisations pré analytiques est indispensable pour la réalisation d'un prélèvement de qualité et une interprétation fiable des résultats : demandez à votre médecin ou à votre laboratoire.


L'état de jeûne est obligatoire pour les analyses courantes suivantes : glycémie, Triglycérides ou bilan lipidique (appelé encore EAL ou cholestérol HDL et LDL). L'état de jeûne se définit par l'absence d'absorption d'aliments ou de boisson autre que l'eau pendant au moins 8 heures. Il est recommandé de prendre un repas léger la veille au soir.


En raison de variations tout au long de la journée de certains paramètres, des horaires de prélèvement spécifiques peuvent être indiqués sur prescription médicale.


Dans le cas d'une analyse urgente, il n'y a pas de conditions particulières à respecter.




Durée du prélèvement

La durée du prélèvement en lui même est assez rapide : comptez une dizaine de minutes. Attention, certaines analyses nécessitent de rester au laboratoire plus ou moins longtemps :

  • la prolactine : vous devez rester au repos pendant 15-20 minutes avant la prise de sang.
  • le test de O'Sullivan ou glycémie après charge : vous devez ingérer la quantité de glucose (sucre) prescrite sur l'ordonnance et le prélèvement est fait une heure après.
  • le test d'hyperglycémie provoqué ou HGPO : après avoir ingéré le glucose, vous devez être prélevé régulièrement pendant une période pouvant aller jusqu'à trois heures.
  • le test au Synacthène : vous devez être prélevé une demi-heure et/ou une heure après une injection de Synacthène (l'injection devant être réalisée par un médecin ou une infirmière – prise de rendez-vous indispensable).
  • test respiratoire ou Hélikit : une attente d'une demi-heure est nécessaire entre les deux prélèvements. Dépistage du portage d'Hélicobacter pylori


Déroulement du prélèvement sanguin

Vous pouvez poser les questions nécessaires à la compréhension de l'acte et de la prescription. Notre personnel qualifié saura vous répondre.


Attention: nous ne sommes pas autorisés à effectuer un prélèvement sur un mineur sans la présence d’un parent ou du responsable légal.


  • La compétence du personnel :

Le prélèvement est réalisé par du personnel compétent et autorisé : infirmier (ère), technicien(ne), biologiste médical, certains prélèvements étant réservés uniquement au biologiste.


  • Le matériel utilisé :

Le prélèvement est effectué en respectant les règles de sécurité pour vous mêmes et le personnel. Nous utilisons du matériel stérile à usage unique marqué CE.


  • Le personnel chargé de votre prélèvement :
    • vous demandera une confirmation de votre identité (Nom, prénom, date de naissance, nom de jeune fille si nécessaire)
    • identifiera à l'aide d'étiquettes codes à barre en général les échantillons prélevés
    • pourra vous demander des renseignements cliniques complémentaires (traitement, posologie, voyages à l'étranger…) afin de collecter des informations utiles au bon déroulement et à l’interprétation de l’acte biologique.

  • Le stress et la douleur :

L’importance du stress est fréquemment sous-estimée. Il provoque spécifiquement la sécrétion de certaines hormones: cortisol, prolactine, TSH, insuline….Il est licite cependant d’être stressé avant une prise de sang. La personne qui va vous prélever est formée pour vous rassurer, répondre à vos questions et vous informer des douleurs éventuelles liées au prélèvement. En salle de prélèvement, il est important de nous faire part de vos craintes et de vos souhaits (position allongée, site de ponction veineuse précis, allergie au sparadrap, au latex…).


  • Pose du garrot :

Un garrot peut être utilisé pour rendre votre veine plus visible et ainsi faciliter le prélèvement. Il est placé habituellement 10 centimètres au dessus du site de ponction. D'une manière générale, la pose et le maintien pendant une période courte d'un garrot n'ont pas d'influence sur les résultats d’examen de biologie médicale. Un exercice physique des muscles de l'avant-bras n’est pas préconisé pendant la pose du garrot. On vous demandera de fermer la main pendant la ponction veineuse. Si vos veines ne sont pas apparentes on peut être amené à tapoter la veine à plusieurs reprises, voire à recommencer la ponction veineuse sur un autre site


  • L’acte de prélèvement :

Dans certaine situation, il est préférable de réaliser le prélèvement plutôt à un bras qu’à l’autre (ex. : curetage ganglionnaire), Merci de nous le préciser.


  • La compression du point de prélèvement :

Après la prise de sang, il vous sera demandé de comprimer fortement le point de prélèvement sans replier le bras. Une bonne compression, de l’ordre de la minute, permettra bien souvent d’éviter l’apparition d’un hématome.


Pour le recueil des échantillons biologiques

Des préconisations spécifiques avant le recueil de certains échantillons peuvent être exigées. Pour les connaitre, vous pouvez vous rapprocher de votre laboratoire, vous connecter sur notre manuel de prélèvement en ligne ou consulter les fiches des recueils courants ci dessous.


Urines


Selles


Spermogramme, spermoculture

Une prise de rdv au préalable avec le laboratoire est indispensable.


Expectoration - crachats


Test respiratoire à l'urée

Le test doit être réalisé après :

- arrêt de tout traitement antibiotique depuis au moins 4 semaines

- arrêt des anti-sécrétoires depuis 2 semaines (IPP, anti-H2, ...)

- arrêt des anti-acides et pansements gastro-intestinaux depuis 24 heures

Protocole :

- sujet à jeun depuis la veille, au repos sans boire ni manger ni fumer pendant l'épreuve

- recueil de l'air expiré à T0 et à T30^


Délai de réalisation des analyses

Les analyses sont effectuées en respect de la prescription médicale et des recommandations médicales de l’HAS (Haute Autorité de Santé), avec les méthodes et techniques choisies par le laboratoire selon l'évolution des connaissances et des moyens techniques disponibles.

Lorsque le prescripteur précise une technique particulière ou prescrit une analyse spécialisée non réalisée par le laboratoire, l'analyse est transmise à un laboratoire spécialisé : le patient et le prescripteur en sont informés.

La majorité des analyses prélevées avant 13 heures est disponible le soir après 17 heures. Les secrétaires médicales et le personnel préleveur vous informeront sur les délais d'obtention des résultats.

Pour les analyses de bactériologie, les délais de rendu de résultats sont souvent plus longs : le biologiste est tributaire de la vitesse de croissance des bactéries et Il est souvent nécessaire de réaliser des opérations d’isolement qui diffèrent le rendu des résultats. D’autre part, la réalisation de l’antibiogramme est effectuée dans un second temps, une fois la bactérie isolée et identifiée.


Modes de communication des résultats pour les patients

A l’issue de l’enregistrement, la secrétaire médicale vous remet un coupon de remise des résultats sur lequel figure le numéro de votre dossier et votre identifiant unique. Il est indispensable pour retirer le compte-rendu des examens.

Vous avez le choix de :

  • vous déplacer vous-même au laboratoire muni du coupon sur lequel a été collé votre identifiant lors du prélèvement, ce qui vous permettra si vous le souhaitez de faire appel au biologiste afin d'obtenir un commentaire des résultats obtenus.
  • envoyer une personne de confiance chercher vos résultats à votre place : elle devra être munie de votre coupon de confidentialité que vous aurez signé (coupon remis lors du prélèvement au laboratoire). Vous devrez le signaler lors de l’enregistrement du dossier. Les résultats seront remis sous pli cacheté sans aucun commentaire.
  • demander qu'ils vous soient envoyés par courrier. Si vous souhaitez l'envoi des résultats cette information doit être enregistrée à la création du dossier et ne peut être effective que si aucun règlement n'est demandé. Les résultats sont envoyés au patient sans facturation supplémentaire. Attention, les délais de rendu annoncés par le laboratoire sont des délais "d'exécution" des analyses; Ils sont indépendants des délais d'acheminement par la poste dont le laboratoire ne pourrait être tenu pour responsable.
  • Les obtenir sur le serveur de résultat directement accessible sur notre serveur de résultats. Il faut avoir fait la demande au préalable au laboratoire pour obtenir son identifiant unique et mot de passe de connexion
Cas particuliers :
  • Lorsque le patient est un mineur, sous réserve de la réglementation spécifique concernant les mineurs pour les examens relatifs aux maladies sexuellement transmissibles (décret n° 92-784 du 6 août 1992), à la contraception (loi n°67-1176 du 28 décembre 1967) ou à l'interruption volontaire de grossesse (article L. 162-7 du code de la santé publique), le biologiste ne peut donner les résultats qu'au représentant légal ou au médecin prescripteur.
  • Dans certains cas particuliers (examens de cytogénétique, recherche des marqueurs sériques maternels de la trisomie 21, examens demandés par une compagnie d’assurance ou par la médecine du travail), la législation encadre les modalités de remise des résultats. Le laboratoire suit scrupuleusement ces exigences.


Les comptes-rendus d’examens sont systématiquement transmis au prescripteur (sauf avis contraire du patient) ou à tout autre praticien désigné par vous-même sauf dérogations ou règles spécifiques prévues par la loi et les réglementations en vigueur.




Interprétation de vos résultats d'analyse

Sur votre compte-rendu de résultats, vos analyses sont associées aux « normes », à vos antériorités et à d'éventuels commentaires. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter le laboratoire pour qu'un biologiste vous commente vos résultats.

Afin de préserver les règles du secret professionnel, le biologiste médical ne peut commenter les résultats à une personne autre que le patient lui-même.

Le médecin prescripteur reste le seul interlocuteur pour les interpréter globalement en fonction de la clinique et de la thérapeutique éventuelle.